Communiqué de presse : SANTÉ SEXUELLE Suisse exige un engagement pour les droits sexuels sur le territoire national

Le 9 novembre, l’ONU examinera le respect des droits humains en Suisse dans le cadre de l’Examen périodique universel (EPU). SANTÉ SEXUELLE Suisse souligne dans son rapport alternatif le non-respect des droits humains dans le domaine de la santé sexuelle et propose des mesures d’amélioration concrètes. Le rapport met en évidence les discriminations des personnes LGBTI et des personnes migrantes, la violence envers les femmes, les abus sexuels dans le cadre de la traite des êtres humains, ainsi que l’inégalité d’accès à l’éducation sexuelle.

> Communiqué de presse du 7 novembre 2017



retour