Éducation sexuelle – éducation et information sur les relations et la sexualité

Comment le bébé arrive-t-il dans le ventre de maman ? Pourquoi maman a‑t-elle une vulve et papa non ? Que signifie gay, lesbienne ? Est-ce normal que mes seins ne soient pas encore formés ? Flirter, c’est quoi exactement ? Est-ce que je risque des sanctions si je regarde un film porno ? Les enfants, les adolescentes et adolescents s’intéressent à tout âge à la sexualité. L’éducation sexuelle est un droit de l’enfant. Elle est aussi une base fondamentale pour l’éducation à la santé sexuelle tout au long de la vie.

Dès leur naissance, les enfants entretiennent des relations (d’abord parents-enfant) et découvrent leur sexualité par leurs sens (pour plus d’informations, voir https://​edu​ca​ti​onse​xu​el​le​-par​ents​.ch/fr). L’éducation sexuelle aborde ces thèmes dès le plus jeune âge. Progressivement elle permet aux enfants et aux jeunes d’acquérir des connaissances et des compétences pour pouvoir vivre des expériences épanouies, consenties et responsables. 

En fonction des âges, différentes personnes participent à l’éducation sexuelle des enfants et jeunes. Toutes contribuent au quotidien ou ponctuellement à l’éducation sexuelle.

  • Les parents, les personnes en charge de l’autorité parentale sont les modèles pour l’enfant et sa vision de la sexualité. Les relations familiales en sont autant d’exemples. L’enfant pose les premières questions à ses parents sur le corps, sur les différences entre les sexes, sur la sexualité, etc. 
  • Les spécialistes en santé sexuelle donnent un cours d’éducation sexuelle, intégré au programme scolaire romand. Le personnel enseignant aborde la sexualité sous différents angles, dont la biologie. L’école garantit ainsi que les élèves aient une éducation sexuelle. Elle contribue ainsi à l’égalité des chances pour l’ensemble des élèves quelle que soit l’éducation sexuelle reçue en dehors de l’école. 
  • Le réseau socio-éducatif qui travaille avec les enfants et les jeunes participe au quotidien à leur éducation sexuelle (par ex. dans les crèches, les centres de loisirs, les clubs sportifs, etc.). Ces éducatrices et éducateurs répondent aux questions, donnent des repères et définissent les limites à ne pas franchir. Ce réseau joue un rôle central pour prévenir la violence sexiste et sexuelle et lutter contre les discriminations.

SANTÉ SEXUELLE SUISSE s’engage pour une éducation sexuelle holistique. Holistique signifie aborder tous les aspects de la sexualité, dans un langage adapté à chaque âge. L’éducation sexuelle holistique se base sur les droits humains et les droits sexuels qui en découlent. Cela signifie que chaque personne a les informations et les compétences pour faire des choix dans sa sexualité. Cela signifie aussi que chaque personne peut vivre une sexualité si elle respecte l’intégrité des autres personnes.

A l’école, l’éducation sexuelle ne se résume pas à des informations sur la reproduction. Elle comprend aussi une réflexion critique par rapport aux rôles stéréotypés. Elle répond aux mandats de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles, les grossesses non voulues et la violence sexuelle et sexiste. Elle oriente les élèves vers les centres qui peuvent répondre à toutes leurs questions et leur apporter du soutien.

Informations supplémentaires

Pour les parents et personnes en charge de l’enfant:

Informations spécifiques

Ces thèmes pourraient également vous intéresser:

Droits sexuels