Contraception : Quels sont mes droits ? À quoi dois-je faire attention ?

Vous ne désirez pas d’enfant pour le moment ? Informez-vous sur les moyens de contraception existants. Vous seule décidez si, quand et avec qui vous voulez avoir des enfants; ceci quels que soient votre âge, votre origine, votre statut marital. Vous avez le droit d’être informée sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous et d’obtenir des conseils professionnels. Vous pouvez choisir librement une méthode contraceptive adaptée à votre situation.

Quels sont les éléments à prendre en compte lors du choix d’une méthode contraceptive ? 

Vous avez le droit de choisir quelle méthode contraceptive vous désirez utiliser. Pour prendre votre décision en toute connaissance de cause:

  • Renseignez-vous sur les différentes possibilités : par exemple sur le site sex‑i.ch, auprès de votre médecin ou d’un centre de santé sexuelle.
  • Parlez-en avec votre partenaire. Partagez la responsabilité et réfléchissez ensemble à la façon dont vous voulez vous protéger.
  • Parlez-en avec vos parents, vos amis ou d’autres personnes de confiance.
  • Laissez-vous conseiller par votre médecin, d’autres spécialistes ou un centre de santé sexuelle. Renseignez-vous sur les avantages et les inconvénients, les facteurs de risque, la sécurité, la manipulation, la durée d’action, les coûts, etc.
  • Si vous avez besoin d’aide, dites-le ; par exemple, si vous ne comprenez pas la langue ou si vous avez des difficultés financières.
  • Choisissez la méthode qui actuellement convient le mieux à votre situation et répond à vos besoins (questions de santé, partenariat, situation de vie).
  • Informez-vous sur la manière d’utiliser correctement la méthode de contraception envisagée. 

Bon à savoir : Les médecins et spécialistes du domaine de la santé sexuelle sont tenus au secret professionnel. Ces personnes ne doivent transmettre aucune information sans votre consentement, pas même à votre partenaire, vos parents, votre foyer ou votre centre d’accueil (pour les personnes migrantes).

Qui paie la contraception ?

En Suisse, vous devez payer vous-même vos contraceptifs. L’assurance-maladie ne couvre pas ces frais. Voici quelques conseils financiers :

  • Partagez les coûts avec votre partenaire.
  • Vous pouvez organiser des versements échelonnés avec votre médecin ou l’hôpital.
  • Vos parents, votre foyer ou l’organisation compétente en matière d’asile pourraient participer au financement.
  • En cas de difficultés financières, contactez un centre de santé sexuelle. Il vous aidera à trouver une solution.

En 2019, différentes interventions parlementaires ont été déposées en Suisse. Elles demandent que la contraception soit prise en charge pour les groupes de population ayant un budget modeste. Voir encadré « Informations spécifiques ».

En tant qu’homme, que puis-je faire ?

Si un homme ne veut pas devenir père, il doit assumer l’entière responsabilité de sa part de risque à une grossesse non voulue. Il peut :

  • avoir des préservatifs adéquats avec lui (choisir le préservatif adapté : www​.mysi​ze​.ch)
  • être responsable de la qualité et de l’état des préservatifs. 
  • utiliser le préservatif correctement.
  • s’informer sur la contraception.
  • parler de la contraception et montrer de l’intérêt à s’impliquer.
  • accompagner sa partenaire à la consultation.
  • participer aux frais de la contraception.

Lire à ce sujet l’article : « Le rôle des hommes – Égalité et contraception masculine ». Journée mondiale de la contraception 2019.

Je ne suis pas encore adulte. Puis-je choisir moi-même le moyen de contraception ?

En principe, tu as les mêmes droits et les mêmes choix possibles que les adultes. Pour connaître ceux-ci, consulte notre section ci-dessus : « Quels sont les éléments à prendre en compte lors du choix d’une méthode contraceptive ? » Et tu trouveras ici d’autres informations sur tes droits

  • Tu as droit à des informations. Tu peux les obtenir par exemple par tes parents, par les cours l’éducation sexuelle à l’école, chez des médecins ou dans les centres de santé sexuelle.
  • Tu as le droit de te protéger contre la maternité ou la paternité non voulue.
  • Tu as le droit de te protéger contre les IST, infections sexuellement transmissibles (STI Sexually Transmitted Infections).
  • Tu as le droit d’utiliser un moyen contraceptif. Cela signifie, par exemple, que tu peux acheter des préservatifs et que ton médecin peut te prescrire une méthode de contraception.
  • Tu as droit à la confidentialité. Les spécialistes ne doivent pas informer tes parents si tu ne le souhaites pas et si tu es capable de discernement. La capacité de discernement, c’est être capable de comprendre ce qu’on te propose, de faire un choix en évaluant les avantages et inconvénients pour ta situation, et d’agir de manière responsable, en respectant des consignes qui te seront données. Ce sont généralement les médecins qui peuvent évaluer cette capacité.
  • Tu as droit à une contraception d’urgence (« pilule du lendemain »), même si tu as moins de 16 ans. Ta capacité de discernement est ici décisive.

J’ai des difficultés d’apprentissage. Puis-je choisir moi-même la méthode contraceptive ?

Vous avez le droit de vous protéger contre la paternité ou la maternité non voulue. Si vous êtes capable de discernement, vous décidez par vous-même. Et même si votre curateur ou votre curatrice décide pour vous, vous pouvez obtenir des conseils auprès d’un centre de santé sexuelle. Un grand nombre de ces centres sont spécialisés dans le conseil aux personnes ayant des troubles d’apprentissage ou un handicap d’ordre psychique.

Contact

Désirez-vous plus d’informations ? Avez-vous des problèmes de communication avec vos parents, votre partenaire ou encore avec le financement? Vous pouvez obtenir des conseils gratuits auprès d’un centre de santé sexuelle. Ou contactez une ou un gynécologue. Toutes ces personnes sont tenues au secret professionnel.

Informations supplémentaires

Informations spécifiques

Ces thèmes pourraient également vous intéresser:

Méthodes de contraception Contraception d'urgence Droits sexuels Shop Urgences