Enceinte – que faire ?

Une grossesse peut soulever de nombreuses questions et déclencher des sentiments contradictoires, comme de la joie ou de l’angoisse. Dans cette situation, vous avez droit à des conseils gratuits, professionnels et confidentiels. Pour cela, il existe dans chaque canton des centres reconnus de consultation en matière de grossesse. Votre médecin peut également vous conseiller. Informez-vous sur les droits et les possibilités qui s’offrent à vous.

Vous avez le droit d’être correctement informée. C’est ce que dit la loi fédérale. Sur notre site, vous trouverez des informations fiables sur les situations suivantes :

On trouve de nombreuses fausses informations sur internet, en particulier au sujet de l’interruption de grossesse (avortement). Les informations de notre site sont régulièrement actualisées et validées par des personnes professionnelles. Votre droit à l’autodétermination est respecté.

Poursuivre ou interrompre la grossesse ?

Vous avez le droit de décider. Est-ce que je veux avoir des enfants ? Est-ce que je veux un enfant maintenant ? Avec qui ? Quand ? Combien ?

L’interruption de grossesse est autorisée en Suisse : jusqu’à la douzième semaine de grossesse, la femme* enceinte décide seule. Une ou un médecin évalue ensuite la situation.
Lire l’encadré « Interruption de grossesse : cadre légal en Suisse ».

Selon la loi fédérale, la femme enceinte et son entourage ont droit à des conseils et à un soutien gratuits dans un centre reconnu de consultation en matière de grossesse. Ces centres conseillent et accompagnent les personnes en situation difficile. Peu importe leur âge, leur origine ou leur religion. Qu’elles soient mariées ou célibataires. Et quelle que soit la décision finale qui leur appartient. Les femmes*, les hommes*, les jeunes* ou les couples reçoivent des informations et des conseils gratuits et confidentiels sur les thèmes suivants :

Test de grossesse

Vous n’avez pas eu vos règles ? Un test de grossesse clarifiera la situation, ceci au plus tôt quelques jours après l’absence des règles (menstruation). Des tests de grossesse sont disponibles en pharmacie, en droguerie ainsi que dans les grands magasins et distributeurs automatiques. Vous pouvez également faire un test dans un cabinet médical ou dans un centre de santé sexuelle et planning familial.

  • · Les tests de grossesse indiquent si des hormones de grossesse sont présentes dans les urines.
  • · Un test positif signifie que vous êtes très probablement enceinte. En revanche, il peut arriver qu’un résultat soit « faux-négatif ».
  • · Un résultat négatif signifie que le test n’a pas détecté une quantité suffisante d’hormones de grossesse dans les urines. Cela peut signifier que vous n’êtes pas enceinte. Cela peut également signifier que vous avez fait le test trop tôt. Dans ce cas, il est conseillé de répéter le test deux semaines plus tard.

Une femme peut parfois avoir des saignements même si elle est enceinte. En cas de doute, faites un test de grossesse.

Contact

Vous pouvez obtenir des conseils gratuits et confidentiels sur la grossesse et d’autres thèmes de santé sexuelle auprès des centres de consultation en matière de grossesse reconnus par les cantons. Ou consultez votre médecin. Toutes ces personnes sont tenues au secret professionnel.