–  Communiqué de presse

« Sur toutes les lèvres » : un tout nouveau site et une brochure de santé sexuelle pour les personnes lesbiennes, bisexuelles et queers

SANTÉ SEXUELLE SUISSE en collaboration avec l’Organisation Suisse des Lesbiennes, Les Klamydia’s, ainsi que l’Aide Suisse contre le Sida, partenaire du projet, ont publié des informations sur la santé et la prévention sexuelles des lesbiennes, bisexuelles et queers. Le projet « Sur toutes les lèvres », qui comprend une brochure imprimée et un site web en quatre langues, est une étape importante vers une meilleure visibilité des enjeux de santé d’une partie de la communauté queer.

 –  Communiqué de presse

Initiative parlementaire (22.432) - La majorité du Conseil national s'oppose à la modernisation de la législation sur l'avortement

Le Conseil national a rejeté par 99 voix contre 91 et 6 abstentions l'initiative parlementaire (22.432) « Pour que l’avortement soit d’abord considéré comme une question de santé et non plus une affaire pénale ». Une majorité du Conseil national s'accroche manifestement à des valeurs dépassées et n'est pas prête à moderniser cette législation.

 –  Communiqué de presse

Initiative parlementaire - La Commission juridique ne veut pas décriminaliser l’avortement: le Conseil national doit corriger cette décision

La Commission des affaires juridiques du Conseil national (CAJ-N) n'est pas prête à sortir l’interruption de grossesse du Code pénal. Lors de sa séance du 2 février, elle a refusé de donner suite à l’initiative parlementaire (22.432) « Pour que l’avortement(1) soit d’abord considéré comme une question de santé et non plus une affaire pénale » par 14 voix contre 11. SANTÉ SEXUELLE SUISSE (SSCH) considère cette décision peu courageuse de la CAJ-N comme une occasion manquée de procéder à cet ajustement nécessaire et appelle le Conseil national à corriger cette décision.

 –  Communiqué de presse

Pétition « Ma Santé – Mon Choix ! » : plus de 10'000 personnes et 95 organisations réclament l’amélioration de l’accès à l’avortement en Suisse

SANTÉ SEXUELLE SUISSE (SSCH) se mobilise avec la société civile pour réclamer la suppression de l’avortement(1) du code pénal et améliorer l’accès en Suisse à ce droit fondamental. A la veille du 20ème anniversaire du régime du délai, nous envoyons un message fort au parlement suisse. En effet, la pétition « Ma santé – Mon choix ! » lancée le 12 septembre dernier a récolté le soutien de 10'000 personnes et 95 organisations.

 –  Communiqué de presse

20 ans de l'introduction du régime du délai : une célébration avec une revendication claire

Le 27 septembre, les 20 ans de l'introduction du régime du délai ont été célébrés à Berne par des spécialistes de toutes les régions linguistiques, des parlementaires et organisations de la société civile, après un mot d’accueil de la Conseillère fédérale Karin-Keller Sutter et en présence de représentant·es de la FMH et de gynécologie suisse.

 –  Communiqué de presse

Appel à signature : Pétition « Ma Santé – Mon Choix ! » pour améliorer l’accès à l’avortement en Suisse

Les personnes concernées par une interruption de grossesse en Suisse, subissent encore trop souvent des discriminations et rencontrent de nombreux obstacles dans leur parcours. SANTÉ SEXUELLE SUISSE (SSCH) se mobilise avec la société civile pour réclamer la suppression de l’avortement(1) du code pénal et améliorer l’accès en Suisse à ce droit fondamental.

 –  Communiqué de presse

Un rapport alternatif sur les droits sexuels en Suisse soumis au Conseil des droits humains de l’ONU

Une contraception gratuite, une éducation sexuelle holistique pour toute personne et de meilleures statistiques de santé en matière de questions de genres, sont les revendications de SANTÉ SEXUELLE SUISSE (SSCH) dans son rapport alternatif au Conseil des droits humains de l’ONU (Examen périodique universel). Un rapport élaboré par SSCH et l’organisation « Sexual Rights Initiative ».

 –  Communiqué de presse

20 ans du régime du délai, le 2 juin à Berne - Mobilisation pour la suppression de l’avortement(1) du code pénal

La Suisse fête cette année le 20ème anniversaire du régime du délai en matière d’interruption de grossesse. L’occasion pour SANTE SEXUELLE SUISSE (SSCH) de célébrer publiquement cet important acquis ce 2 juin à Berne, mais aussi de se mobiliser pour réclamer la suppres-sion de l’avortement du code pénal avec le lancement d’une charte. La présidente de SSCH et conseillère nationale, Léonore Porchet, déposera également une initiative parlementaire pour que l’avortement soit avant tout considéré comme une question de santé et non plus une affaire pénale.

 –  Communiqué de presse

Journée internationale contre les mutilations génitales féminines : Garantir une aide largement accessible

Le 6 février a lieu la Journée internationale contre les mutilations génitales féminines (E/MGF). Cette pratique est aussi une réalité en Suisse. D’après les estimations les plus récentes, jusqu’à 22’000 filles et femmes ont subi une excision ou risquent d’en subir une. Elles ont toutes droit à des conseils et à des soins adaptés. Le Réseau suisse contre l’excision encourage la création de points de contact régionaux dans les cantons.

 –  Communiqué de presse

La Commission pour la santé sexuelle et la médecine axée sur le genre revendique d’une seule voix un meilleur accès à la santé sexuelle et à l’éducation sexuelle, ainsi que des progrès en médecine de genre

La Commission pour la santé sexuelle et la médecine axée sur le genre a tenu sa deuxième séance vendredi à Berne et formulé ses propositions en vue de la prochaine Session des femmes. Elle estime qu'il est urgent d'agir en faveur d'une plus grande égalité des chances dans l'accès à la santé sexuelle et à l'éducation sexuelle, et de la promotion de la médecine axée sur le genre. La Commission a adopté à l'unanimité trois motions à cet effet.

 –  Communiqué de presse

Action « Écoutez-nous ! » - Une forte pression pour un nouveau droit pénal sexuel

Les personnes touchées par les violences sexuelles, SANTÉ SEXUELLE SUISSE (SSCH) avec Amnesty International et d'autres organisations, ainsi que des représentant·es des partis politiques, appellent la Commission des affaires juridiques du Conseil des États à saisir l'occasion pour définir les rapports sexuels non consentis comme un viol. Avec l’action « Écoutez-nous ! », est réclamé un droit pénal sexuel moderne basé sur le consentement.

 –  Communiqué de presse

«Hey You»: Neue Sexualaufklärungsbroschüre berücksichtigt sexuelle und geschlechtliche Vielfalt

SEXUELLE GESUNDHEIT SCHWEIZ veröffentlicht eine neue Sexualaufklärungsbroschüre namens «Hey You», die Jugendliche aller Geschlechter adressiert, ganz ohne Stereotype.

 –  Communiqué de presse

Session des femmes 2021: Commission pour la santé sexuelle et la médecine axée sur le genre

Les 29 et 30 octobre 2021, 246 femmes de toute la Suisse tiendront une Session au Palais fédéral, dans le cadre du jubilé des cinquante ans de l’introduction, sur le plan national, du droit de vote et d’éligibilité des femmes en Suisse. Ensemble, et au-delà des barrières partisanes, elles débattront des mesures urgentes à mettre en place en Suisse, et présenteront leurs revendications afin de réaliser l’égalité des genres.

 –  Communiqué de presse

Accès à la contraception pour toutes et tous !

SSCH appelle la Suisse à se conformer au principe de l’Agenda 2030 et « ne laisser personne de côté ». Le gouvernement fédéral et les cantons doivent prendre leurs responsabilités pour que toutes et tous, y compris les personnes qui vivent dans une situation précaire, aient accès à la contraception.

 –  Communiqué de presse

Révision du droit pénal sexuel : SANTÉ SEXUELLE SUISSE juge le projet de loi décevant

Tout acte sexuel doit être fondé sur le consentement mutuel. « Seul un oui est un oui ».

 –  Communiqué de presse

« Mon corps m’appartient » – Ce que le rapport du Fonds des Nations Unies pour la population apporte à la révision du droit pénal sexuel en Suisse.

SANTÉ SEXUELLE SUISSE demande d'ajouter le principe du consentement dans le nouveau droit pénal sexuel.

 –  Communiqué de presse

L’État doit fournir gratuitement les produits menstruels

Léonore Porchet soumet un postulat qui met en évidence la précarité menstruelle en Suisse, et qui vise à proposer des mesures pour garantir l’accès à des produits menstruels gratuits à toutes les personnes ayant leurs règles et qui en aurait besoin.

 –  Communiqué de presse

Nouvelle présidence de SANTÉ SEXUELLE SUISSE

Léonore Porchet élue nouvelle présidente de la Fondation SANTÉ SEXUELLE SUISSE

 –  Communiqué de presse

La masturbation – est-ce normal?

Avec sa campagne nationale sous forme de vidéo, le Réseau Jeunes de SANTÉ SEXUELLE SUISSE veut rappeler, en particulier aux jeunes, que la masturbation fait partie de la vie quotidienne au même titre que le brossage de dents. Ce spot publicitaire est une sorte de déclaration de guerre à un tabou en place depuis trop longtemps. À la question « La mas-turbation - est-ce normal ? », notre campagne répond par un « Oui ! » retentissant.

 –  Communiqué de presse

World Contraception Day 2020 - Choisir sa contraception : un luxe réservé aux riches ?

En Suisse, le choix du moyen de contraception dépend des revenus personnels. En temps de crises, les personnes touchées par la pauvreté sont dépendantes de dons privés pour éviter les grossesses non voulues. C'est ce que montre le rapport de SANTÉ SEXUELLE SUISSE suite à la mise à disposition d’un fonds en période de covid-19. La contraception en tant qu’affaire privée empêche les personnes en situation précaire d’agir de manière responsable pour leur santé. C'est pourquoi SANTÉ SEXUELLE SUISSE rend public le rapport du projet et lance un spot vidéo à l'occasion de la Journée mondiale de la contraception du 26 septembre. SSCH appelle les politiques à agir : tout le monde, y compris les personnes avec peu de moyens, devrait pouvoir décider librement de sa contraception.

 –  Communiqué de presse

"Contre ma volonté"

Chaque jour, des centaines de milliers de jeunes filles endurent des préjudices physiques ou psychiques. Leur volonté n’est pas entendue, leur droit à l’autodétermination est étouffé. C’est sous le titre "Contre ma volonté" que le Fonds des Nations Unies pour la population a publié son rapport 2020 sur les pratiques néfastes comme les mutilations génitales féminines (MGF) et les mariages forcés. Pour mettre un terme à ces pratiques, des programmes pour garantir des alternatives doivent être mis en œuvre dans l’environnement social et au niveau politique, en Suisse tout comme dans le reste du monde.

 –  Communiqué de presse

Stop aux violences sexuelles

Un an après la grève historique des femmes du 14 juin 2019, 55 organisations et 130 personnalités des domaines de la justice, de la politique et de la culture lancent un Appel national pour une révision du droit pénal sexuel. La loi doit indiquer clairement que le sexe sans consentement n’est plus toléré.

 –  Communiqué de presse

L’accouchement confidentiel – une solution adaptée à la mère et à l’enfant

L’accouchement confidentiel est encore peu connu comme SANTÉ SEXUELLE SUISSE a pu le constater lors d’une enquête menée en automne 2019. Ceci doit changer de toute urgence.

 –  Communiqué de presse

La santé sexuelle et les droits sexuels s’invitent au nouveau parlement

Le Groupe s’engage au niveau politique pour défendre la santé sexuelle, l’application des droits sexuels et l’égalité des genres

 –  Communiqué de presse

Interruption de grossesse: Toute femme a droit à une consultation. Cette consultation est volontaire.

Le comité de SANTÉ SEXUELLE SUISSE prend position sur l'interruption de grossesse en Suisse

 –  Communiqué de presse

Les sept présidentes et présidents des Jeunes partis politiques ne mâchent pas leurs mots : Let’s talk about sex

C'est devant la caméra que nous avons mis à l'épreuve les connaissances en matière de sexualité des sept présidentes et présidents de Jeunes partis politiques suisses

 –  Communiqué de presse

La recherche de l’origine génétique

Les premiers enfants nés d’un don de sperme après 2001 vont atteindre leur majorité tout prochainement

 –  Communiqué de presse

Le Conseil fédéral ne prend pas au sérieux l’égalité des sexes

Plus d'un demi-million de personnes sont descendues dans la rue lors de la grève nationale des femmes* le 14 juin pour protester contre le fait que l'égalité des sexes n'est toujours pas une réalité, en Suisse comme à l'étranger

 –  Communiqué de presse

Éducation sexuelle holistique à l’école: lancement d'une nouvelle plateforme en ligne

Les élèves ont droit à une éducation sexuelle scolaire et l’éducation sexuelle figure dans les plans d’étude en Suisse

 –  Communiqué de presse

Contraception : une question de budget ?

« Les personnes vulnérables ne sont pas libres de choisir leur contraception. C’est leur santé qui est en jeu »

 –  Communiqué de presse

Garantir aux jeunes l’accès à la contraception

Dans la motion qu’il dépose aujourd’hui, le conseiller national Mathias Reynard demande au Conseil fédéral de réduire les obstacles financiers qui limitent l’accès à la contraception

 –  Communiqué de presse

Safe Abortion Day 28.9.2018: Garantir l’accès à l’interruption de grossesse, à l’information et au conseil neutres

Toute personne a le droit, également, d’être informée, conseillée et accompagnée de manière objective et en toute confidentialité

Ceci pourrait également vous intéresser:

Communiqués de presse